Homélie du Père Augustin Dimanche de la Sainte Trinité

DIMANCHE DE LA SAINTE TRINITE

Première Lecture : Exode : 34, 4b-6.8-9
Psaume : Cantique de Daniel
Deuxième : 2 Corinthiens : 13, 11-13
Evangile : 3, 16-18

Cliquer ici pour écouter l’audio

 

Chers sœurs et frères en Christ,

unnamedNous célébrons en ce dimanche la Sainte Trinité. C’est la fête du Mystère d’un Dieu en Trois Personnes :  le Père, le Fils le Saint-Esprit. C’est un Mystère qui échappe complètement aux lois de la mathématique. Saint Augustin est connu comme l’un des docteurs de l’Eglise qui aurait passé une grande partie de sa vie à méditer et à écrire sur le Mystère de la Trinité. Nous connaissons peut-être cette histoire sur lui. Il paraît qu’un jour il marchait au bord de la mer en méditant sur la Sainte Trinité. Soudain, il aperçut un petit enfant qui avait creusé un trou dans le sable. Avec un coquillage à la main il essayait de mettre l’immense eau de la mer dans le petit trou. Augustin expliqua à l’enfant que c’était impossible. L’enfant à son tour lui aurait répondu : ‘’c’est presque aussi impossible pour toi de chercher à comprendre ce grand Mystère de la Trinité’’. Cet enfant, c’était peut-être, Dieu !

Cette histoire, nous enseigne que chercher à comprendre entièrement ce Mystère est Sainte-Trinite-1920x1080humainement impossible. Le langage d’homme ne peut expliquer la Sainte Trinité entièrement. Le jour que l’homme comprendra le Mystère du ‘’Dieu-Un en Trois Personnes’’, ce jour-là Dieu cessera d’être Dieu. Nous avons plutôt besoin d’une foi et d’une confiance d’enfant pour l’accepter et l’imiter dans notre vie.

Chacun des Trois Personnes a son Identité propre et son rôle : le Père est Créateur du Ciel et de la Terre. Il a parlé par les prophètes comme Moises. Jésus, le Fils est Rédempteur (Sauveur). Le Saint-Esprit est notre Guide et notre Consolateur. A la Création, le Fils et le Saint-Esprit soutenaient le Père dans son rôle de Créateur. Le Père et le Saint-Esprit ont soutenu le Fils pendant son Ministère sur la terre. Jésus nous révèle que Lui et le Père sont Un. Ensuite Il promet et envoie le Saint-Esprit le jour de la Pentecôte. Depuis la Pentecôte, l’Esprit-Saint guide l’Eglise avec le soutien total du Père et du Fils. Ils sont tous Trois Indépendants, Dépendants des uns des autres mais aussi Interdépendants entre eux. C’est une Indépendance qui n’est pas une division mais renvoie à leur Identité.  Leur Dépendance est réciproque car ils prennent plaisir à vivre de l’Amour et de la confiance des uns et des autres. Ils sont Interdépendants dans une communauté d’amour et de communion dont Ils se nourrissent mutuellement. Personne des Trois ne vit en isolation. Chacun est un don pour l’autre ! C’est une Famille qui existe pour aimer et vit d’Amour.  Finalement Dieu est UN au pluriel.

110639637_oLa deuxième lecture nous adresse un message fort pour vivre comme la Sainte Trinité : ‘’ Frères, soyez dans la joie, cherchez la perfection, encouragez-vous, soyez d’accord entre vous, vivez en paix et le Dieu d’amour et de paix sera avec vous’’. Si nous regardons et écoutons autour de nous, il y a comme une contradiction frappante face à ces paroles de Dieu. Notre monde souffre de violences répétées et impunies. Nous manquons d’amour et de paix. Nous vivons dans une société qui cultive plus de soupçon que de confiance. On a les yeux pour distinguer la couleur de la peau plutôt que d’apprécier la présence du prochain comme un don. On juge les autres compte tenu de leur appartenance raciale, ethnique, religieuse ou de leur statut social. La diversité n’est plus un don ; elle est devenue une menace. La tolérance n’est plus de notre langage courant. Nous voyons souvent des erreurs et des fautes chez les autres plutôt que des opportunités. Chacun a peur de l’autre : c’est malheureusement le ‘’chacun pour soi et Dieu pour tous’’. Tout le monde crie injustice, racisme, discrimination et exclusion. Mais très peu veulent vraiment changer. Personne ne veut créer un monde nouveau de fraternité, personne ne veut mourir pour l’autre et personne ne veut être consolateur du prochain. Qui est donc responsable ? Le vers c’est dans le fruit : le mal se trouve en moi. Et tant que je ne change pas, les autres ne pourront changer. Tant que je ne vois pas en l’autre le vrai visage du ‘’Dieu-Un’’, notre humanité ira mal. Le Mystère de la Trinité nous interpelle : Personne n’a le droit d’être heureux tout seul. Les nouvelles sur nos familles ne donnent plus le goût à la jeune génération d’aimer le mariage. Et pourtant, c’est bien le creuset où devrait se vivre au quotidien cet amour infini de la Trinité. C’est là où le pardon, la paix et la joie de voir l’autre grandir devraient nous stimuler à faire de lui un don ! La Trinité se vit d’abord en famille ! Commençons donc aujourd’hui ! Que Dieu nous bénisse ! Bonne fête de la Sainte Trinité ! Amen !

Aside | This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.