Homélie du Père Augustin – dimanche de Pentecôte

DIMANCHE DE Pentecôte

Première lecture : Actes des Apôtres : 2 :1-11
Deuxième Lecture : 1 Corinthiens 12, 3b-7. 12-13     
Evangile : Jean 20, 19-23
Cliquer ici pour écouter l’audio

Chers filles et fils de Dieu,

 ‘’La Paix soit avec vous’’

Nous célébrons aujourd’hui la Fête de la Pentecôte. C’est la fête de la descente du Saint-Esprit promis par Jésus à ses Apôtres, 50 jours après Pâques.

La Pentecôte est considérée comme le jour de la naissance de l’Église. Cette belle image nous renvoie aux Apôtres, à Marie et à la petite communauté qui se forme timidement. Dès ce jour de Pentecôte, commence une Église avec quelques caractéristiques qui lui sont propres :

WhatsApp Image 2020-05-31 at 09.36.06 (1)L’Église est Charismatique : Les Apôtres ont reçu l’Esprit mais aussi les 7 dons pour porter du fruit. Cette Église se veut le tabernacle, la demeure de Dieu pour témoigner de l’Évangile et de l’Amour infini sous l’inspiration de l’Esprit-Saint. Marie est là par son effacement et son silence. C’est elle qui fut ‘’couverte de l’ombre de l’Esprit-Saint’’ et qui enfanta Jésus. Marie est présente pour être parmi ceux qui donnent naissance à la nouvelle Communauté de chrétiens. Elle est là pour prier et y avoir sa place.

L’Église est Apostolique : C’est à Pierre et aux autres Apôtres qu’il revient la tâche d’être la tête de l’Église naissance. Mathias a remplacé Judas Iscariote. Le nombre est désormais parfait pour commencer une Église Charismatique.

A la place de Pierre et des autres Apôtres, il faut voir l’humanité et non seulement l’autorité de l’Église. Chacun de nous appartient à cette Église au même titre que l’autorité. Car sans les membres du corps la tête devient inutile.

siDans la première lecture du jour, le Saint-Esprit s’est posé sur chacun d’eux en forme de langues de feu. Il y a eu un déclic, un changement capital : ‘’tous furent remplis de ‘d’Esprit-Saint, ils se mirent à parler d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit’’. La descente de l’Esprit-Saint nous fait quitter notre monde ancien, nous conduit au changement et à la transformation. La présence de l’Esprit-Saint peut souvent nous conduire à parler plusieurs langues. L’essentiel, c’est de se laisser mouvoir par sa force et ses dons. L’Eglise que nous confie Jésus est loin d’être une simple association de personnes autour d’un idéal. C’est une famille autant humaine que spirituelle. Elle est un Sacrement, le signe visible de l’Amour de Dieu manifesté sur la terre. C’est une communauté de frères et sœurs qui sont liés par le sang du Christ ressuscité. Notre Église est le Corps du Christ.

La présence de l’Esprit-Saint dans nos vies nous fortifie et ravive notre Foi et notre Espérance. Elle suscite en nous l’amour parfait qui finalement bannit la peur, les excuses et les soupçons. L’Esprit-Saint nous invite à lui faire confiance. On ne croit qu’en ceux qui nous aiment inconditionnellement. Si Jésus est mort pour nous, c’est pour nous signifier cet amour sans limite. S’il nous envoie l’Esprit-Saint, c’est pour nous faire confiance. Qu’en faisons-nous ? Quel est notre langage d’Amour ?

En ouvrant nos cœurs au souffle de l’Esprit, demandons-lui la grâce de prendre vraiment notre place qui comme Marie, qui comme Pierre ou tout autre Apôtre. Car notre monde d’aujourd’hui a plus que jamais besoin d’une Église Charismatique où chacun à une place et parle un langage d’Amour. Nous avons besoin d’être des charismatiques pacifiquement violents. Le Royaume de Dieu souffle violence et seuls les violents y entrent. Un peu de violence sur soi permettrait au Saint-Esprit de nous guider et de nous aider à parler le langage des 7 dons en famille et dans notre entourage immédiat. Si nous cédons à l’influence du Saint-Esprit, nous pourrions éviter d’être victimes de la machination de notre société dans laquelle on voit plus de mal que de bien. L’Esprit n’est jamais absent c’est nous qui sommes souvent loin. Vivons pleinement notre vie. Car l’amour parfait chasse la peur et le doute. Donnons-lui une place chaque matin pour discerner notre journée. Ne crayons donc pas. Faisons confiance au Saint-Esprit, Consolateur et Père des Pauvres. Que la Paix du Christ ressuscité soit avec vous ! Amen !

Aside | This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.