Chronique du Père Augustin NDAH. Le Temps de Carême

                   DEUXIEME SEMAINE DE CAREME (Mars 01- Mars 07)

                                          PITANCE SPIRITUELLE

                   LE PECHE ECOLOGIQUE : LA LUXURE

Le péché de la Luxure, c’est l’incapacité pour l’Homme d’apprécier une Créature (une Personne ou une chose) pour ce qu’elle est et à sa juste valeur. On se tient aux apparences et l’on nourrit le désir impulsif et calculé juste pour profiter à tout prix et en tout point de vue. Ce péché détruit notre relation intime avec la Création, et partant, devient un dénie fait à Dieu-Créateur. En fait, notre amour pour une Personne ou une chose devrait nous conduire à y voir la présence et la main de Dieu. Un amour qui ne glorifie pas Dieu est un amour de marchandage. Concrètement : quel est notre amour pour la Planète-Terre ? Est-ce un amour qui glorifie Dieu ou juste un ‘’amour utilitariste’’ ? De quel Amour aimons-nous le Prochain ?

        LA VERTU ECOLOGIQUE : LA MAITRISE DE SOI

La Maîtrise de soi suppose la Connaisse de soi (ce qui est un long chemin à parcourir). Elle nous invite à respecter et à honorer la Création. Au pire des cas, l’homme est appelé à l’entretenir constamment. La Vertu de la Maîtrise de soi peut nous aider à créer une relation de rapport sain avec la Planète-Terre, à puiser de sa sagesse et apprécier à sa juste valeur le lien intime et la complicité naturelle entre elle et l’Homme.

    ACTE DE GUERION : PRIER DEHORS OU DANS LA NATURE :

Apprendre à prier dehors pour une courte durée aide à apprécier la Création comme un don sacrée fait à l’Homme par Dieu. Réciter son chapelet en ‘’respirant l’air le nez en l’air’’ fait du bien. Faire 15 mn de marche avec l’intention de reconnaître juste l’importance du sol sur lequel l’on marche où admirer l’apparition de la lune (quand c’est possible) : tout ceci fait du bien et glorifie Dieu. Tout ceci restore à la Planète-Terre sa valeur initiale : celle de voir l’œuvre de Dieu en elle.

Aside | This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.